• duo de dagues

    Rencontre paisible et fortuite sur le chemin du retour en fin d’après-midi. Ils rentrerons à couvert dix minutes plus tard, avant qu’un 4×4 ne fasse son apparition. Post Views: 34

  • 2024 : première neige

    Ce 18 janvier, aux alentours de 17h15, ce brocard en velours traversera la clairière sans marquer le moindre arrêt. Post Views: 79

  • Les dernières photos de 2023

    Elles ont été réalisées principalement de mi-septembre à mi-octobre. Durant cette période, la météo, le comportement des animaux, des contraintes familiales et aussi un problème de mobilité ont fait que je n’ai pu faire qu’une petite quinzaine de sorties, se…

  • Première décade d’août

    J’avais jadis lu qu’en période de rut le brocard pouvait durant plusieurs jours parcourir son territoire en empruntant quasiment le même itinéraire avec le même créneau horaire. Je n’avais jusqu’alors jamais observé ce comportement. Du 7 au 10 août, j’ai…

  • fin juillet , 9h10

    Une tache brune, puis une seconde, contrastent avec l’ambiance colorimétrique de cette allée. Je suis surpris de les trouver aussi à découvert en cette période et surtout à cette heure de la matinée. Tout en surveillant leurs comportements, je me…

  • mi-juillet, 21h30

    Sur le chemin du retour, une sympathique rencontre et notre tête à tête durera un bon moment. Je me relèverais les genoux ankylosés. Post Views: 103

  • Début juillet, 21H50

    Le soleil sera officiellement couché dans environ dix minutes et la lumière baisse déjà drastiquement. Je suis sur le point de plier bagage lorsqu’une laie suivie d’un marcassin fait son apparition. Certes ce n’est pas l’espèce (mère/jeune) que j’espérais, mais…

  • repas du soir

    En cette fin de journée, et durant presque trente minutes, elles s’alimenteront tranquillement tout en restant très attentives à leur environnement. Le hère, qui se tenait toujours à distance, finira par les rejoindre. Post Views: 124

  • velours de printemps

    Mi mai, ils étaient couchés à quelques mètres de la ligne et se sont levé lorsque je suis arrivé à leur hauteur, juste le temps de faire quelques clichés avant qu’il s’éloignent irrémédiablement. Fin mai, il se tenait très attentif,…

  • en demi teinte cette saison

    L’espoir de renouer avec la compagnie des blaireaux s’annonçait bien car les quatre terriers placés sous la surveillance de mes pièges vidéo, me révélaient début avril qu’ils comportaient des portées de trois à quatre jeunes. Hélas je n’ai jamais vu…